Au fil des jours Tissu, Texte ET Prétexte La démarche
Accueil du site Au fil des jours Détissages les Durées à Saint-Thélo (Côtes-d’Armor)
Exposition
Détissages les Durées à Saint-Thélo (Côtes-d’Armor)

Les 15 et 16 août prochains, je participe à une exposition réunissant des plasticiens qui explorent les temporalités de l’art textile. Je ne serai pas présente ; je suis inscrite dans la catégorie "Artistes de loin", avec une Toulousaine, mais je vous invite à visiter cette exposition qui comporte également des ateliers et de la photographie.


Pour la quatrième édition de Détissages, la mairie de Saint-Thélo et l’association Mémoire en demeure organisent, les 15-16 août 2015, deux jours d’exposition et de rencontres entre plasticiens textiles sur le thème des durées. Le commissariat de l’événement est assuré par Anne Guibert-Lassalle, plasticienne et sociologue de l’art. Les espaces d’expositions, dans le bourg de Saint-Thélo, sont ouverts au public de 10h à 12h et de 14h à 18h. L’accès est libre. Le public, s’il le souhaite, est autorisé à encourager la manifestation par des dons « au chapeau », à l’entrée des salles.

Le thème de l’année : les durées

Le personnage de Pénélope qui, selon Homère, tissait le jour et détissait la nuit pour étirer le temps de son veuvage, a consacré de manière éclatante les liens anthropologiques entre textile et conception de la durée. L’activité textile exige souvent patience et lenteur. De nombreuses religions et sagesses ont associé le contact du textile avec la recherche d’un temps autre, d’une forme terrestre de l’éternité. L’activité textile dont la plus élémentaire serait le geste répété du moine orthodoxe égrainant pour prier les trente trois nœuds de sa ceinture de chanvre, constituerait le moyen du perfectionnement intérieur et du refus d’un monde en constante accélération. La broderie japonaise traditionnelle, par son extrême minutie et sa nécessaire lenteur, fait partie des « do », les voies de la sagesse. Le philosophe François Jullien, dans Les transformations silencieuses, souligne la difficulté de la pensée européenne à se saisir de la transition pour n’isoler que les extrémités de la tension qui marquent et bornent les changements de paradigmes.

Les artistes, retenus sur concours pour Détissages-les durées ont réfléchi à l’effet du temps sur leur créativité. Dans les travaux qu’ils exposent à Saint-Thélo, ils confrontent quatre sortes d’œuvres, marquées différemment par la durée : des œuvres lentes, des œuvres rapides, des œuvres figées et des œuvres éphémères...

>> Lire la suite du programme ici :

PDF - 1.7 Mo

Voir en ligne : Le site de l’exposition







Ajoutez un commentaire

Rechercher :
16 juillet 2015


 
© 2011 - 2018. Françoise Vallée | Reproduction interdite | Mentions légales | Plan du site
Site conçu par Christian Julia avec SPIP